MrEpargne :: BLOG

Bourse, Immobilier, Banque, Placement, Investissement

Les obligations, une oasis pour les épargnants

Crise oblige, les entreprises émettent des emprunts à des taux alléchants. Une aubaine pour les épargnants.

Du jamais vu ! Cette année, les entreprises en quête de financement se bousculent pour émettre des obligations. «Depuis janvier, les émissions ont dépassé 100 milliards d’euros, soit davantage que sur toute l’année 2008», note Emmanuel Martin, directeur des gestions d’Acropole AM.

Et pour convaincre les investisseurs d’acheter ces titres, les entreprises acceptent de payer des intérêts historiquement élevés. Ces derniers jours, Heineken a par exemple émis une obligation assortie d’une rémunération de 6,75%, Vinci (Autoroutes du Sud de la France) de 7,47% et PPR (Pinault, Printemps, La Redoute) de 8,75%. Fin février, l’obligation lancée par Volvo offrait même 10% par an à ses souscripteurs !

«L’écart entre ces obligations et les emprunts d’État atteint des niveaux jamais vus depuis les années 1930», explique Adam Cordery, gérant du fonds Euro Corporate Bond de Schroders. Ces belles rémunérations font figure d’eldorado pour les épargnants, douchés par la chute des actions et désolés par la baisse des rendements des placements de trésorerie. Car s’ils achètent une obligation à la souscription et la conservent jusqu’à son échéance, ils toucheront les intérêts chaque année et seront remboursés au terme du capital investi.

Lien : Les obligations, une oasis pour les épargnants

Les commentaires sont fermés.