MrEpargne :: BLOG

Bourse, Immobilier, Banque, Placement, Investissement

Les mythes de l’assurance

Certains mythes persistent en assurance et peuvent occasionner bien des maux de tête lors d’une réclamation. Nous avons fait un survol de ces mythes et vous présentons nos plus belles découvertes. Vous vous reconnaîtrez peut-être dans l’une de ces situations !

Cambriolage d’un voisin et assurance habitation

Le premier mythe concerne l’assurance habitation et le vol. Plusieurs personnes croient que le  cambriolage d’un voisin peut faire augmenter le coût en assurance habitation.  C’est faux. Un vol isolé ne fait pas augmenter le prix de l’assurance des voisins. Par contre, si les assureurs constatent des vols à répétition dans un quartier,  le risque lié au quartier augmentera.

Les dommages causés par une inondation sont couverts

Malheureusement, non. Les dommages causés par une inondation sont considérés comme des événements extraordinaires  causés par les forces de la nature. Avec une protection complémentaire en assurance habitation, vous pouvez vous assurer contre les dommages tels que le refoulement d’égout, les fuites d’eau de votre toiture ou les problèmes liés à la plomberie. Il est important de savoir ce qui est couvert et non couvert par votre assurance habitation en cas d’inondation, car les coûts rattachés sont très importants.

Automobile rouge et assurance auto

Beaucoup de propriétaires de voiture croient que le fait d’avoir une automobile rouge augmente le coût de leur assurance auto. C’est totalement faux ! Le coût d’une assurance auto se base sur le niveau de risque, et la couleur de la voiture ne fait pas partie des critères. Par contre, si l’on compte davantage d’accidents pour un certain modèle,  le coût de l’assurance sera plus élevé.

Parmi les critères, on trouve entre autres l’état civil, l’âge, le sexe, le type de véhicule, le lieu de résidence, l’utilisation du véhicule et le dossier de conduite et de réclamation. La couverture désirée joue évidemment un rôle dans le coût de votre assurance automobile. De plus, selon les protections choisies, le risque de vol peut être couvert. Les modèles les plus volés seront donc plus coûteux à assurer.

L’assurance auto couvre les bagages lors d’un vol

Ici, on ne parle pas tant d’un mythe que d’une situation méconnue des assurés. Lorsque vous vous faites voler une automobile ou que l’on vous vole le contenu de l’auto, c’est votre assurance habitation qui couvrira le sinistre et non votre assurance auto. Le propriétaire des biens volés devrait donc figurer sur le contrat d’assurance habitation. N’oubliez pas que votre assurance auto couvre le véhicule, et non son contenu !

Les commentaires sont fermés.