MrEpargne :: BLOG

Bourse, Immobilier, Banque, Placement, Investissement

Le rêve de construire sa maison

Les rêves sont plus forts que la crise. Dernière preuve en date : le site PAP.fr a dévoilé au mois de juillet un sondage sur les Français et leur logement. Le résultat est sans appel : 61,8 % d’entre eux préféreraient faire construire leur maison plutôt que d’acheter un bien existant.

Voilà un amour qui n’a rien d’une bluette : années après années, enquêtes après sondages, l’attachement des Français à leur maison se confirme sans cesse. L’histoire commence même à dater puisque depuis le milieu des années 1970, plus de la moitié des résidences principales en France sont des maisons individuelles. Le pays a pris goût à l’indépendance et à la tranquillité en même temps qu’il gagnait en niveau de vie. Et il n’en démord plus comme les canadiens qui peuvent construire leur maison neuve à montréal.

Néanmoins cette envie ne traduit pas uniquement un besoin de s’isoler loin des autres. Allons donc ! Un pays qui compte plus d’un million d’associations ne peut fonctionner avec des reclus ! D’ailleurs, c’est ce que nous disent le sondage et les Français qui ne parlent pas de vivre dans leur coin : les deux avantages principaux associés à la construction sont de « pouvoir disposer d’un logement optimisé et fonctionnel » (41,4%) et de « bénéficier d’un grand choix de modèles de maison selon ses goûts et ses exigences » (36,3%).

Optimisé et fonctionnel d’un côté, grand choix de maison de l’autre : les réponses sont faciles à analyser. Les Français veulent une maison faites par eux et pour eux, un bien qui leur ressemble, ce qui est toujours plus compliqué lorsqu’on achète de l’ancien.

C’est probablement cette idée d’investissement personnel qui explique que les sondés, souhaitant construire, ont en majorité entre 26 et 50 ans (53,6%) et sont en couple avec ou sans enfant (69,7%).

Quant aux contours de la maison, là aussi les français savent ce qu’ils veulent : pour 68,2% d’entre eux, elle doit être de type traditionnel. Attention néanmoins à la maison en bois, de plus en plus branchée : 27,8% des sondés envisagent d’en construire une. Là aussi une tendance se confirme. (En Bretagne, 13 % des maisons dorénavant sont construites en bois. En 2005, ce chiffre n’était que de 5 % en 2005)

Mais l’émergence du bois ne cache-t-elle pas quelque chose de plus enraciné comme… une envie de maisons plus écologiques ? Bingo ! 55,9% des Français imaginent leur maison plutôt écologique et neutre en termes de consommation d’énergie (la possibilité de réduire la consommation d’énergie du logement est évoquée pour 13 %), loin devant la maison high-tech et l’équipement domotique (26,7%).

Ecologie avant technologie, voilà qui fera peut-être réfléchir quelques industriels…

Et ce réflexe vert se confirme avec le jardin qui arrive en tête des équipements plébiscités par 61,8% des répondants, piscine, garage et place de parking s’embouteillant bien loin derrière avec 15 % chacun.

Alors tout est parfait ? Les Français sont prêts à se lancer dans la grande aventure de leur vie ? Pour un grand nombre, oui, mais certains semblent encore hésiter de peur de dépasser le budget initial (19%) ou de tomber sur un constructeur malhonnête.

Les commentaires sont fermés.