MrEpargne :: BLOG

Bourse, Immobilier, Banque, Placement, Investissement

La suppression de la publicité après 20h a profité à France Télévisions

Enfin, un sujet qui faisait l’actualité économique et politque il y a un an : la suppression de la publicité après 20h sur les chaînes de télévision publiques. La mesure allait, entendait-on, appauvrir le groupe public, exiger un soutien accru de l’Etat et profiter directement aux chaînes privées.

L’estimation des recettes publicitaires de France Télévisions après application de la mesure était au départ de 260 millions d’euros (jugée trop optimiste par certains opposants). Estimation du bilan final [selon la société de gestion et d’analyse Yacast] : environ 420 millions d’euros de recettes publicitaires en 2009, tandis qu’en parallèle, les résultats des principales chaînes privées ont faiblement progressé.

Silence et indifférence à l’annonce de ces chiffres. Ils s’expliquent pourtant par un phénomène économique élémentaire : lorsque la rareté d’un bien s’accroît, son prix augmente. Or supprimer la publicité sur France Télévision après 20h signifie que la quantité de créneaux publicitaires sur ces réseaux diminue.

Comme l’audience de ces chaînes n’est pas exactement la même que celle des chaînes privées, et qu’un annonceur publicitaire, pour toucher le plus grand monde, ne peut négliger cette audience, cela signifie pour ce dernier que l’offre de publicité de France Télévision se contracte.

Résultat : les prix augmentent et les recettes totales aussi, même si le volume de minutes vendues est en diminution. Ce qui est étonnant, c’est finalement l’étonnement de ceux qui faisaient un an plus tôt des déclarations définitives solennelles censées pourfendre l’adversaire politique, mais malheureusement fort peu économiques et donc condamnées à être démenties plus tard par les faits et les chiffres.

Source : Eco89

Les commentaires sont fermés.