MrEpargne :: BLOG

Bourse, Immobilier, Banque, Placement, Investissement

Envolée des ouvertures de Livret A suite à la crise financière

Le Livret A a le vent en poupe en cette période de crise financière. La Caisse d’Epargne et la Banque Postale, deux seuls établissements à distribuer ce type d’épargne, ontenregistré un afflux d’ouvertures à la rentrée. Le climat de fragilité économique pourrait expliquer cet engouement, mais les deux banques préfèrent féliciter un placement qui a vu son taux progresser deux fois au cours de l’année.

Depuis le début de l’année, 841.300 livrets A ont été ouverts à la Caisse d’Epargne. « C’est 230.000 ouvertures de plus par rapport aux années précédentes » a indiqué l’établissement bancaire. Même tendance à la Banque Postale où plus de 260.000 livrets A ont été ouverts de septembre à la mi-octobre 2008.

Le livret A comporte plusieurs avantages qui peuvent expliquer son succès actuel : garantie totale des dépôts et taux attractif de 4%. La Caisse d’Epargne et la Banque Postale expliquent cet engouement avec les réévaluations consécutives effectuées en février, à 3,50 % et en août 2008, à 4%.

« Il s’agit d’un produit garanti à 100% et qui permet de s’adapter aux projets à court terme. Les gens ne pouvant pas perdre leur capital, le livret A est gage de sécurité pour nos clients » explique-t-on à la Banque Postale, où les encours sur le Livret A s’élevaient à 53,5 milliards d’euros à la fin juin 2008, soit une progression de 9,4% en un an.

Aujourd’hui, seules la Banque Postale et la Caisse d’Epargne commercialisent le livret A. Dès janvier 2009, toutes les banques pourront à leur tour proposer des livrets A à leurs clients.

Les commentaires sont fermés.